Test à la Maison

Questions à poser

Questions habituelles pouvant suggérer la rétention de réflexes néonataux:

  1. Avez-vous eu des problèmes médicaux pendant la grossesse?
  2. Votre enfant est-il né à terme ou prématurément/en retard?
  3. Y a-t-il eu une quelconque complication lors de l’accouchement? (forceps, ventouse, césarienne, induction, durée longue/brève)
  4. Votre enfant était-il petit à la naissance?
  5. Présentait-il des signes physiques inhabituels? (jaunisse, bleus, déformation du crâne)
  6. Aviez-vous des difficultés à le nourrir ou à le calmer? Votre enfant tétait-il facilement de chaque sein?
  7. Entre 6 et 18 mois votre enfant était-il particulièrement actif ou accaparant? Ou spécialement calme et mou?
  8. Votre enfant a-t-il développé des mouvements de balancement violent étant assis ou debout?
  9. Votre enfant se tapait-il la tête?
  10. Votre enfant a-t-il commencé à marcher avant 10 mois ou après 16 mois?
  11. Votre enfant se «trainait-il sur les fesses» ou a-t-il sauté l’étape de la marche à quatre pattes?
  12. Votre enfant a-t-il appris tard à parler (2-3 mots à 2 ans)?
  13. Votre enfant a-t-il souffert d’une maladie grave ou de crises durant les 18 premiers mois?
  14. Votre enfant montrait-il des signes d’eczéma, d’asthme ou d’allergies?
  15. Votre enfant a-t-il réagi anormalement aux premiers vaccins?
  16. Votre enfant a-t-il eu des difficultés à apprendre à s’habiller?
  17. Votre enfant suçait-il son pouce après 5 ans?
  18. Votre enfant faisait-il régulièrement pipi au lit après 5 ans?
  19. Votre enfant souffre-t-il du mal des transports?
  20. Votre enfant a-t-il eu des problèmes à définir une main dominante ou à franchir des lignes médianes avec des objets?

 

 

À l’école

  1. Votre enfant a-t-il eu des problèmes pour apprendre à lire et/ou écrire pendant les premières années à l’école?
  2. Votre enfant avait-il des difficultés à lire l’heure sur une montre à aiguilles?
  3. Avait-il du mal à monter à vélo?
  4. Souffrait-il d’infections des sinus ou des oreilles, ou de maux de tête récurrents?
  5. Avait-il des difficultés à attraper une balle?
  6. Votre enfant avait-il du mal à tenir en place?
  7. Votre enfant faisait-il beaucoup d’erreurs en copiant du tableau?
  8. Votre enfant oublie-t-il des lettres en écrivant ou les écrit-il à l’envers?
  9. Votre enfant tient-il son crayon de manière étrange?
  10. Des troubles tels qu’un faible/fort tonus musculaire ou un «trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité» ont-ils été diagnostiqués chez votre enfant?
  11. Votre enfant réagit-il de manière exagérée à un bruit soudain?

Si vous avez répondu «oui» à certaines ou à toutes ces questions, il est probable qu’une étude plus approfondie réalisée par un praticien en RNR révèle une immaturité du système nerveux central de votre enfant, indiquant la rétention de certains réflexes néonataux.

Ces questions ont été tirées et modifiées du livre ‘Attention, Balance and Coordination: the ABC’s of learning success’ par Sally Goddard Blythe (2009).

 

Tests à la maison

Voici une série de tests que vous pouvez réaliser chez vous, sur votre enfant. Ils sont conçus pour évaluer la probabilité de présence de Réflexes Néonataux Retenus.

Si ces réflexes ont été retenus, il est possible que votre enfant essaie de vous envoyer des signaux d’avertissement par le biais de ses activités quotidiennes. Ces symptômes sont indiqués sous chaque réflexe spécifique.

Observez. Soyez attentif et vous verrez de nombreux signes de difficultés. Avec cette nouvelle compréhension, vous pourrez recommencer les tests chez vous pour que l’enfant puisse lui aussi se rendre compte des difficultés qu’il rencontre en réalisant des tâches en apparence simples. Cela peut lui ouvrir les yeux et l’aider à comprendre que son échec n’est pas dû au fait qu’il n’essaie pas, mais à un manque de communication entre le cerveau et le corps.

Certains tests à la maison peuvent aider à découvrir si l’enfant a retenu des réactions musculaires impulsives propres aux réflexes –

 

Tester le Réflexe de Moro

Testing Retained Moro Reflex (A)A. Demandez à votre enfant de marcher en avant et en arrière, les pieds tournés vers l’extérieur («marche en canard»). Si vous observez un ou plusieurs des symptômes suivants, il est probable que le réflexe de Moro soit retenu chez votre enfant.

  • Il ne peut pas tourner les pieds vers l’extérieur
  • Il se penche en avant
  • Les bras/mains se tournent vers l’extérieur
  • Il est incapable de marcher doucement

Testing Retained Moro Reflex (B)
B. Demandez à votre enfant de marcher en avant et en arrière, les pieds tournés vers l’intérieur («marche du pigeon»). Si vous observez un ou plusieurs des symptômes suivants, il est probable que le réflexe de Moro soit retenu chez votre enfant.

  • Il ne peut pas tourner les pieds vers l’intérieur
  • Il se penche en avant
  • Les bras/mains se tournent vers l’intérieur
  • Il est incapable de marcher doucement

 

Tester le Réflexe Tonique Asymétrique du Cou

Testing ATNR A. Demandez à l’enfant de se mettre à quatre pattes, les bras étirés, les doigts vers l’avant et la tête en position neutre, en plaçant le poids du corps au-dessus des bras. Tournez la tête de l’enfant vers la gauche ou vers la droite. Si le coude du côté opposé au côté vers lequel la tête est tournée se plie (comme le ferait un nouveau-né), OU si le poids du corps se déplace vers l’arrière (i.e. s’éloigne des mains), alors le réflexe est probablement présent.

B. Une alternative est de placer l’enfant debout, les bras tendus devant lui à hauteur des épaules; et de lui demander de tourner la tête au maximum vers la droite ou vers la gauche en maintenant la position des bras vers l’avant. Si le torse et les bras se tournent dans la même direction que la tête ou si les bras se baissent, le réflexe est probablement présent. Ce qui veut dire que l’enfant n’a pas encore dissocié le mouvement du cou de celui des épaules.

 

Tester les réflexes de la bouche

Testing Retained Mouth Reflexes

Il s’agit des réflexes des points cardinaux, de Babkin et de succion.
Caressez doucement le visage de l’enfant (avec une brosse ou avec la pointe des doigts) en descendant depuis le côté du nez jusqu’au-delà du coin de la bouche.

  1. Un mouvement de la bouche ou une rotation de la tête mettent en évidence un réflexe des Points Cardinaux.
  2. Un mouvement des deux mains indique un réflexe de Babkin.
  3. Si une stimulation de la zone au-dessus de la lèvre supérieure provoque un retroussement des lèvres, le réflexe de succion est vraisemblablement présent.

Tester le Réflexe Palmaire

teste reflexe palmaire

Caressez la main en diagonale 2-3 fois

A. Placez l’enfant debout, pieds joints, les coudes pliés vers l’extérieur, les paumes des mains vers le haut. Caressez-lui doucement les lignes de la main, en partant de la zone entre le pouce et l’index, jusqu’à l’extrémité opposée de la paume. Faites-le 2-3 fois. Si le pouce, les doigts ou le coude bougent vers l’intérieur, le réflexe est probablement présent.

 

B. Demandez à l’enfant, les bras tendus devant lui, de bouger les dix doigts, comme s’il jouait du piano. Observez s’il bouge excessivement les poignets au lieu d’utiliser les muscles plus petits de la main, ou s’il bouge la bouche et la langue. Ce réflexe, s’il est retenu, peut engendrer des difficultés à écrire et une augmentation de l’énergie dépensée en écrivant ou en réalisant des travaux manuels.

 

Tester le Réflexe Tonique Labyrinthique

A. Demandez à l’enfant, couché par terre sur le ventre, les paumes vers le sol, de lever la tête et les jambes simultanément, tout en gardant les jambes tendues (position de «Superman»).
S’il n’est pas capable de maintenir les jambes tendues, le RTL est probablement présent.Testing for retained STNR

B. Cet exercice peut être très amusant s’il est réalisé en musique. Placez deux autocollants de même couleur sur la main droite et le genou gauche de l’enfant, puis deux autocollants de même couleur (mais différente de la première) sur sa main gauche et son genou droit. Demandez-lui de marcher sur place en faisant taper chaque main sur le genou opposé pour faire correspondre les couleurs. S’il tourne sur place, s’il le fait sans rythme, ou s’il tape la main sur le genou du même côté, il se peut que le réflexe soit retenu. C’est une excellente manière de déceler des problèmes de contrôle de motricité globale; et si l’enfant a plus de mal à réaliser l’exercice en suivant le rythme de la musique, il peut s’agir de troubles de traitement des informations auditives.

 

Tester le Réflexe de Galant

L’enfant étant à quatre pattes, caressez-lui doucement un côté de la colonne vertébrale, de la zone lombaire au sacrum (ou de l’occiput au sacrum pour le réflexe de Perez). S’il bouge le dos (typiquement en l’arquant ou en l’éloignant de la caresse), le réflexe est probablement présent.Testing for retained Spinal Galant reflex

Tester le Réflexe Tonique Symétrique du Cou (RTSC)

tester le Réflexe Tonique Symétrique du Cou (RTSC)

‘Bouger la tête de haut en bas’

Positionnez l’enfant à quatre pattes, le poids situé au-dessus des mains, pliez-lui complètement le cou (comme pour regarder vers le bas), maintenez la position cinq secondes, puis dépliez-lui le cou (regard vers le haut), et maintenez la position 5 secondes. Recommencez 3 fois. Si l’enfant change de position d’une quelconque manière, le réflexe est probablement présent.

Observez si:

  • le poids du corps se déplace vers l’arrière
  • le dos s’arque
  • les bras se plient

Pendant TOUS ces tests, vous pouvez demander à l’enfant d’essayer de maintenir la position désirée.

 

Ces tests ont été tirés et modifiés des livres ‘Attention, Balance and Coordination: the ABC’s of learning success’ par Sally Goddard Blythe (2009) et ‘Primitive Reflex Training; Visual Dynamix’ par Lori Moybray (2010) – une excellente source d’exercices correctifs ciblant les réflexes archaïques.

Évidemment, si vous avez le moindre soupçon que votre enfant présente des symptômes de ces réflexes (que ce soit parce que vous avez répondu ‘oui’ à certaines ou à toutes les questions ci-dessus, parce que vous avez observé des symptômes décrits pour chacun des réflexes, ou en réalisant les tests chez vous), cliquez ici pour accéder à la page «localiser un praticien» et trouver un praticien qui vous aidera à traiter votre enfant.

Nous sommes convaincus que bien que des exercices spécifiques y contribuent, une véritable intégration des réflexes néonataux se fait par le biais de la technique des Réflexes Néonataux Retenus. Et ce car la technique RNR s’attaque à la raison principale pour laquelle les réflexes ne parviennent pas à être intégrés: de mauvais mouvements crâniens et des tensions de la dure-mère. La contribution de la biomécanique au traitement de difficultés de comportement et d’apprentissage est aujourd’hui reconnue par les professionnels de la santé à travers le monde.

Cependant, réhabiliter des enfants possédant un Système Nerveux Immature (CNS) peut réclamer l’assistance de nombreux praticiens de la santé, entre autres des optométristes comportementaux, des ergothérapeutes, des naturopathes, des spécialistes de la thérapie par les sons, des pédiatres et des médecins généraux.